• A lire les commentaires des différents médias sur le texte publié lundi 24 octobre 2011 par le Conseil pontifical justice et paix sous le titre

    " Pour une réforme du système monétaire international dans la perspective d'une autorité publique à compétence universelle" ,

    il apparaît clairement que ce document ne fait pas l'unanimité, que ce soit chez les spécialistes ou praticiens de ces questions, ou auprès des

    catholiques. En soi, ces réactions diverses ne sont pas un mal et il est normal qu'un texte émanant d'un organisme de l'Eglise romaine ne fasse

    pas l'unanimité : ne faut-il pas que les Chrétiens parlent à temps et à contretemps ? Le moment d'émotion passé, les réactions excessives

    oubliées aussi vite qu'elles ont été formulées, le temps n'est-il pas venu, en particulier pour un économiste catholique, d'examiner ce texte

    LA REFORME DU SYSTEME MONETAIRE INTERNATIONAL SELON JUSTICE ET PAIX

    avec calme et sang froid, sans a priori, et dans le respect dû aux institutions de l'Eglise.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires