• ARTICLE PUBLIE PAR JEAN-YVES NAUDET EN JUIN 2010

    Peut-on enseigner l'éthique économique ?

    La moralisation du capitalisme passe par l'exemplarité des dirigeants d'entreprise eux-mêmes, mais aussi par l'éducation familiale et par l'enseignement, surtout au niveau supérieur, de l'éthique économique et des affaires.

     

    PEUT-ON ENSEIGNER L'ETHIQUE ECONOMIQUE?

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Pour Jean-Yves Naudet, les préoccupations actuelles pour l'éthique des entreprises proviennent largement du triomphe de l'économie de marché. Le marché, dont personne ne nie l'efficacité, a en effet besoin de valeurs morales pour s'autoréguler.

    PAS D'ENTREPRENEUR SANS ETHIQUE

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Article rédigé par Jean-Yves Naudet, le 17 février 2012

     

    Actualité présidentielle : Crise morale

    Nous reproduisons ci-dessous l’intervention du Professeur Jean Yves Naudet Président de l’Association des économistes catholiques, Vice-président de l’Association internationale pour l’enseignement social-chrétien Membre de l’Académie catholique de France, à l’occasion du 6eme Colloque sur l’actualité de la doctrine sociale de l’Eglise organisée par la Fondation de Service Politique et l’Association des économistes catholiques qui s’est déroulé samedi 11 février à Paris sur le thème : Crise économique, crise politique, crise morale.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Article rédigé par Jean-Yves Naudet*, le 11 mars 2011                      

    Afin de préparer utilement et efficacement les échanges du Parvis des gentils, qui se dérouleront les 24 et 25 mars prochains à Paris à l'initiative du Conseil pontifical pour la culture, le professeur Jean-Yves Naudet ouvre le débat sur l'enseignement social de l'Église, thème privilégié du dialogue foi et raison.

    L'ENSEIGNEMENT SOCIAL INSTRUMENT DU DIALOGUE FOI ET RAISON

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • ARTICLE PUBLIE PAR JEAN-YVES NAUDET LE 2 MARS 2012

    Le dernier numéro de la revue Concilium, consacré à « Economie et religion », comporte une étonnante attaque contre Benoît XVI : celui-ci serait trop favorable au capitalisme, plus en tous cas que ses prédécesseurs… L’excellent vaticaniste Sandro Magister attire en particulier l’attention sur l’un des neuf textes de cette revue, celui de Johan Verstraeten, qui enseigne à l’Université Catholique de Louvain, dont l’article s’appelle « Repenser l’économie : une question d’amour et de justice ? Le cas du Compendium de la doctrine sociale de l’Eglise et l’encyclique Caritas in veritate ».

    BENOIT XVI SERAIT-IL TROP FAVORABLE AU CAPITALISME?

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique